Xiaomi-Mi-Band-2 : Mon avis sur ce bracelet connectée d’entrée de gamme

Les bracelets connectés se sont démocratisés, et les fabricants améliorent donc leurs versions régulièrement pour essayer d’attirer de nouveaux utilisateurs. C’est ainsi que Xiaomi commercialise depuis quelques mois déjà son Mi Band 2, qui vient après le Mi Band, et qui est vendu à un prix très attractif.

Il fait un carton sur Amazon (voir les avis ici), et j’ai eu envie de savoir ce que ce bracelet connecté d’entrée de gamme avait vraiment sous le capot. Je l’ai donc gardé au poignet pendant quelques jours pour me faire ma propre idée, et voici mon avis complet et détaillé sur le Xiaomi Mi Band 2.

Ma note
  • Ergonomie
  • Utilisation et fonctionnalité
  • Application
  • Fiabilité
  • Autonomie
  • Rapport qualité/prix
4

Résumé

À ce prix-là, on trouve difficilement mieux. C’est un bracelet solide et confortable, agréable et simple à utiliser. Son application est assez basique mais suffisante pour contrôler l’activité quotidienne. Les données récoltées sont fiables, aussi bien le nombre de pas que les pulsations cardiaques. Si vous cherchez un tracker d’activité simple et pas cher, alors foncez, vous ne regretterez pas cet achat !

Caractéristiques

  • Marque : Xiaomi 
  • Type : bracelet connecté
  • Compatibilité : iOS 7.0 et plus, Android 4.4 et plus
  • Affichage : écran tactile OLED
  • Dimensions du bracelet : 23,5 x 1,05 cm 
  • Poids : 17 g
  • Batterie : 70 mAh lithium-polymère
  • Autonomie : jusqu’à 20 jours
  • Temps de charge : environ 3 heures
  • Application : Mi Fit 
  • Accessoires : câble USB, notice en anglais
  • Waterproof : IP67

Ergonomie et design

Dés le déballage, on découvre un bracelet assez moderne avec une surface complètement plate et vitrée qui vient accueillir l’écran OLED. Juste en dessous, un bouton tactile va nous permettre de naviguer entre les différentes données sans avoir à mettre le doigt sur l’écran.

Le module dépasse le centimètre d’épaisseur, ce qui est tout à fait correct, et il ne pèse que 17 grammes. Ça fait partie des trackers d’activité plutôt légers, certains comme le Garmin Vivofit 2 dépassant les 30 grammes.

Le bracelet est de très bonne qualité. On a déjà vu plus souple, mais il épouse bien le poignet et le système d’attache reprend un peu le design du bouton tactile, ce qui est plutôt esthétique. Une fois en place, le bracelet tient parfaitement, et il faut tirer assez fort pour sortir le clip de l’encoche. Vous ne le perdrez pas facilement, c’est une très bonne chose.

On note que le tracker d’activité est certifié IP67, il pourra donc sans problème nous suivre sous la douche, mais on ne pourra toutefois pas l’immerger dans la piscine. Du côté des couleurs, Xiaomi propose sont bracelet en noir, mais on pourra commander d’autres coloris pour environ 3€ pièce. Il sera alors facilement assorti à la plupart de nos tenues.

xiaomi band 2 avis

Utilisation du Xiaomi Mi Band 2

Une fois bien chargé, l’utilisation est un véritable jeu d’enfant, comme toujours avec ce type matériel, puisqu’il n’y a qu’un unique bouton. Un premier toucher réveille l’écran et affiche l’heure. Une deuxième touche nous indique le nombre pas effectués dans la journée, puis une troisième touche nous donne le rythme cardiaque en temps réel.

Ça fonctionne très bien, le bouton tactile est sensible mais pas trop, et il n’y a pas de problème particulier de manipulation. Quelques fois, l’écran a affiché une croix (X), lorsque j’ai demandé le rythme cardiaque. En bougeant un peu le bracelet et en faisant une autre demande, j’ai finalement eu mes données.

Du côté de la lecture de l’écran, c’est parfait. On connaît désormais la technologie Oled par cœur, puisqu’elle est présente sur de nombreux concurrents comme le Towabo Fitness. La lisibilité est toujours très bonne.

L’application Mi Fit et les fonctionnalités

Le QR code dans la notice du bracelet nous permet de télécharger facilement l’application Mi Fit. Certains d’entre vous connaissent peut-être déjà, il s’agit d’une interface vraiment simpliste, qui va regrouper les données récoltées par le bracelet grâce au module Bluetooth.

C’est réellement une application basique, mais plutôt ergonomique. La synchronisation avec le bracelet se fait à tous les coups en moins de 10 secondes. Un écran circulaire nous accueille, qui varie entre le bleu et le rouge selon la progression de nos objectifs.

En appuyant au centre, un deuxième écran s’affiche avec plus de précisions sur l’activité quotidienne, sous la forme d’une graphique de 24 heures. On peut lire facilement le nombre de pas effectués, la distance parcourue, ou encore les calories brûlées.

Malheureusement, on ne trouve aucune courbe pour les pulsations cardiaques le temps d’un effort ou au cours de la journée. En effet, il faut toujours activer le capteur cardiaque manuellement pour obtenir la donnée. C’est simple à faire lorsqu’on court, mais on aurait apprécié avoir un suivi continu pour une analyse plus poussée en course.

L’application nous fournit un graphique jour par jour, mais également hebdomadaire ou mensuel. On trouve également dés données sur le sommeil, léger ou profond, mais c’est difficile de déterminer si les informations sont pertinentes au non…

Enfin, depuis l’application, on pourra programmer notre bracelet pour qu’ils reçoivent quelques notifications, comme les appels ou les SMS par exemple. Une vibration nous avertit alors d’une activité.

xiaomi mi band 2

Fiabilité des données

Du côté des pas, il se montre un peu plus généreux que mon Fitbit Charge HR. Lorsque ce dernier annonçait 4450 pas à la fin de ma journée, le Xiaomi Mi Band 2 en avait compté 250 de plus. On reste tout de même dans quelque chose de cohérent, et on aura une vision assez précise de notre activité de la journée.

Pour le capteur cardiaque, j’étais dans ma moyenne habituelle. Ce n’est pas aussi précis qu’une ceinture vec cardiofréquencemètre, mais les données captées au poignet nous donnent encore une fois un bon aperçu en temps réel. J’étais à 75 pulsations au repos, et au milieu de mon exercice, j’avais dépassé les 130. Mon tapis de course affichait à peu de chose prés les mêmes informations, je peux donc dire que le Xiaomi Mi Band 2 se montre plutôt précis à ce niveau-là.

Autonomie

Le fabricant chinois annonce 20 jours d’autonomie en veille avec la petite batterie de 70 mAh seulement. Je n’ai pas pu essayer pendant tout ce temps, alors je ne vais pas vous mentir. Quoi qu’il en soit, après 4 jours d’utilisation, en ayant allumé l’écran de nombreuses fois, et ayant pris mon rythme cardiaque au moins 5 à 8 fois par jour, la batterie indiquée encore 85 %. On peut donc facilement en conclure que les 20 jours promis seront respectés.

Pour recharger la bête, il suffit de retirer le module du bracelet, et de le placer sur son socle de recharge USB. Il faudra compter environ 3 heures pour une recharge complète. C’est un peu long, mais, 3 heures tous les 20 jours, c’est finalement assez peu.

Le verdict

Pour le prix de vente actuel, c’est réellement un super bracelet connecté. Ce Xiaomi Mi Band 2 est tout d’abord assez discret et agréable à porter. Il est bien maintenu, et confortable. Son utilisation est très simple grâce à son écran Oled bien lisible et son bouton tactile agréable à manipuler.

Les données obtenues sont fiables, et même si on aurait aimé avoir un suivi des pulsations cardiaques pendant nos efforts, le fait de l’activer manuellement est une bonne chose pour conserver une excellente autonomie. C’est donc un très bon bracelet à petit prix, que je ne peux que vous conseiller.